Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

Les amicales pour seniors

De nos jours, la moitié des seniors en France se retrouve souvent vouée à la solitude.
Il existe pourtant des associations pour rompre l'isolement, dans les villes et les zones rurales. Pour prendre connaissances de ces réunions, rien de plus facile, il suffit de se rendre à la mairie de son lieu d'habitation qui vous donnera toutes les informations.

Un moyen pour conserver un lien social

Bien souvent les mairies ont pris l'initiative de créer ces clubs ou associations et financent une grande partie des activités proposées. Des rendez-vous ponctuels ont lieu dans des locaux mis à disposition en général par la commune. C'est l'occasion pour les seniors de se retrouver autour d'un café pour jouer à des jeux de société, faire de la gymnastique adaptée, chanter, lire, ou tout simplement bavarder. Des événements comme le repas des anciens, des thés dansants ou des excursions, voire des voyages peuvent être également pris en charge, selon les richesses des communes. Parfois une participation est demandée aux seniors ; là-encore, le montant dépend des moyens des communes. Ces clubs sont un formidable moyen pour conserver des liens avec les seniors adhérents mais aussi avec la population locale (personnel municipal, enfants des écoles etc...). Il existe parfois un service de ramassage en bus et également parfois des tournées pour faire les courses, se renseigner en mairie.

Une seconde jeunesse

Ces rencontres stimulent les seniors qui parfois ont sous-estimé leurs possibilités et les choses qui s'offrent à eux : que cela soit une animation pour apprendre à se servir d'internet ou un atelier de confection de crêpes pour la kermesse, ou du tricotage pour des pays en souffrance, les amicales permettent à chacun de sortir de chez soi et de s'exprimer avec la parole et le corps, ce qui est bénéfique pour la santé et la vivacité d'esprit. Certaines associations fonctionnent en synergie avec les écoles, favorisant les rencontres entre les enfants et les seniors. C'est ainsi que certains se découvrent une patience pour aider aux devoirs, d'autres une passion pour le karaoké ou l'art des compositions florales ; d'autres développent des amitiés, tandis que certains retrouvent parfois un élan d'amour et la saveur des premiers émois...

Finalement, les seniors ont découvert qu'ils pouvaient vivre autrement que stigmatisés, et que le troisième et le quatrième âge regorgent de périodes riches en rencontres et expériences. Les seniors se sentent utiles et acteurs de leurs vies.

Vous aimez cet article ? Votez !
9/10 (1 vote)
Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires