Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

Avancées médicales : bientôt un anneau contre l'incontinence anale ?

L'incontinence anale est un sujet délicat auquel 2 à 3% d'entre nous sommes confrontés. Des spécialistes de Nantes se sont penchés sur la question et effectuent des tests avec un anneau qui pourrait s'avérer efficace dans ce type de pathologie.

Une maladie taboue

Contrairement aux préjugés, l'incontinence anale est susceptible de toucher n'importe qui peu importe l'âge et le sexe. Cependant, les femmes constituent une majorité car elles sont exposées à des facteurs favorisants tels que l'accouchement, la ménopause etc. L'incontinence anale s'avère être un sérieux handicap dans la vie quotidienne si elle n'est pas soignée. Plusieurs solutions existent pour soulager les patients. En général, on opte dans un premier temps pour le changement de régime alimentaire ou la rééducation anale. On propose aussi aux personnes concernées une pompe de lavage qui aide à soulager le patient dans son quotidien tout en restant indépendant. Malheureusement, il arrive que ces traitements ne suffisent plus et il faut trouver une solution alternative. Pour y aboutir, la médecine s'est penchée sur une nouvelle technique: l'anneau magnétique.

Un principe simple et révolutionnaire

Cette nouvelle opération chirurgicale consiste à poser un petit collier de billes magnétiseurs au-dessus de l'anus pour réguler le sphincter anal. Le spécialiste doit créer un passage autour du canal sans le perforer. Il faut savoir que cela reste un moment délicat de l'intervention. En effet, il faut laisser la paroi la plus fine possible pour que l'anneau soit au maximum de son efficacité. La taille du collier est déterminée en fonction du passage établi. Les billes doivent être collées aux tissus pour que le magnétisme s'enclenche afin de resserrer l'anus. Ainsi, le sphincter est corrigé et procure un nouveau confort au patient. Avant de fixer le collier, le chirurgien doit faire une radio pour s'assurer que tout est bien placé. Après l'intervention, le transit intestinal redémarre dans les 24 à 48 heures. Le but étant une cicatrisation souple en mouvement autour des tissus pour maintenir le dispositif de manière optimale.

Même si on en est encore aux tests, la médecine nous montre encore une fois sa capacité à croître et à donner des traitements les moins lourds possibles pour les patients. L'anneau magnétique constitue une avancée révolutionnaire qui pourra permettre à des centaines de personnes d'améliorer leur quotidien.

Vous aimez cet article ? Votez !
10/10 (1 vote)
Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires