Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

Vivre en maison de retraite

Partir en maison de retraite est souvent un moment difficile dans beaucoup de familles. C'est pourquoi, pour de nombreuses personnes âgées mais aussi pour leur entourage, il est important de se préparer à tourner une page de la vie familiale. Pourtant, très souvent, l'hébergement en maison de retraite est une nécessité. Si l'entrée en maison de retraite est bien préparée, ce n'est que le passage vers une autre vie, plus sereine pour le résident et les siens.

Ne pas réserver sa place dans l'urgence

Discutez d'abord en famille de l'éventualité d'aller vivre en maison de retraite. L'idée fera son chemin à la fois chez la personne âgée mais aussi chez les siens, dont certains culpabilisent peut-être. Il faut discuter avec la personne qui va s'installer en maison de retraite. Optez de préférence pour une résidence proche de son domicile. Il y a des chances qu'elle y retrouve des connaissances. Et, pour la famille, il sera beaucoup plus facile de lui rendre visite. Elle aura l'impression de ne pas se sentir abandonnée.

Aménager la chambre pour se sentir chez soi

Il est primordial pour une personne âgée de personnaliser sa chambre en y installant des photos, des bibelots et même des petits meubles. Il est essentiel de revoir avec elle, les parties communes de la maison de retraite pour qu'elle ne sente pas perdue. Le rôle du personnel est aussi d'aider ces nouveaux résidents à créer des liens avec les pensionnaires déjà installés. Peut-être certains les prendront-ils sous leur aile et leur expliqueront l'intérêt de certains ateliers ou séances récréatives. L'essentiel, lorsqu'on s'installe en maison de retraite, c'est de ne pas s'isoler, de rejoindre un groupe, de se créer des amitiés.

Se sentir sécurisé

Le nouveau résident mais aussi sa famille, doivent prendre de nouveaux repères. Les enfants sont rassurés de savoir leurs parents sous surveillance médicale. Les médicaments sont correctement pris. Les repas sont équilibrés. Une aide à la toilette est proposée aux moins valides. Et, pour beaucoup de résidents, c'est la fin d'une véritable solitude. Beaucoup créent ou recréent des liens s'ils se découvrent des points communs.

Maintenir une activité physique

Pour que les résidents restent en bonne santé, il leur est souvent proposé des activités physique en rapport avec leur âge : marche pour les plus valides, gymnastique douce, yoga... C'est un moyen d'apprendre à connaître son corps, à apprivoiser ses douleurs. C'est aussi l'occasion de faire des rencontres.

Vous aimez cet article ? Votez !
10/10 (1 vote)
Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires