Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

Doit-on craindre une canicule cet été ?

Chaque année, l’arrivée des grosses chaleurs rappelle les tristes conséquences de la canicule de l’été 2003. Quels sont les risques ? Comment se protéger de la chaleur pour moins craindre la canicule ?

MDM France vous donne quelques pistes pour mieux comprendre.

Les risques de la canicule

En été, la santé de chacun peut être mise en danger si 3 critères sont réunis :

  • La chaleur est très forte ;
  • La température ne descend pas ou peu durant la nuit ;
  • La situation dure plusieurs jours.

Les nourrissons et les personnes âgées sont les plus exposés à ces risques de la canicule. En effet, le corps ne réagit pas de la même façon selon son âge :

  • Les personnes âgées ont plus de mal à maintenir la température de leur corps à 37°, car elles transpirent peu. Cette mauvaise régulation peut provoquer une hyperthermie, c’est-à-dire une montée de température au-delà de 40° avec altération de la conscience. Par ailleurs, on observe souvent chez les personnes âgées une diminution de la sensation de soif ainsi qu’une altération de la perception de la chaleur ;
  • Les bébés et les jeunes enfants, eux, risquent une déshydratation rapide du fait de leur incapacité à boire sans aide extérieure.

Les personnes devant rester au lit ou dont les médicaments peuvent altérer les capacités de l’organisme à s’adapter à la chaleur sont elles aussi soumises à davantage de risques en cas de canicule.

D’autres personnes peuvent également craindre la canicule : ce sont notamment les travailleurs manuels en extérieur ainsi que les sportifs pratiquant une activité de plein air. En transpirant beaucoup, ces personnes sont exposées à une déshydratation.

Comment ne plus craindre la canicule ?

Pour limiter les risques de la canicule, l’État a mis en place un Plan canicule. Celui-ci, qui comporte 4 échelons pour permettre à chacun de mieux évaluer la situation, offre notamment la possibilité de connaître en avance les risques météorologiques. Une plateforme téléphonique est également mise en place. Le Plan canicule reste en place tout l’été, du 1er juin au 31 août.

Afin de se protéger et de ne plus craindre la canicule, il est recommandé d’adopter certains réflexes :

  • Rester au frais en protégeant son habitation : laisser les volets et les stores fermés, disposer d’un ventilateur ou d’un climatiseur, garder des pains de glace ou des glaçons à proximité ;
  • Adapter sa tenue : le port de vêtements amples, clairs et légers est conseillé. Les bébés, eux, peuvent rester en simple couche ;
  • Limiter les activités sportives et les déplacements à l’extérieur ;
  • Prendre régulièrement et de manière répétée des douches fraîches ;
  • Consommer des fruits et des légumes frais, de préférence crus ;
  • Boire fréquemment et abondamment, même si la soif ne se fait pas sentir, à raison d’au moins 1,5 litre d’eau par jour.

En cas d’apparition de signaux comme des bouffées de chaleur, des crampes, des maux de tête ou encore une soif intense, ne pas hésiter à contacter les pompiers ou le Samu.

Pour d’autres conseils santé, rendez-vous sur www.radiancehumanis.com

Vous aimez cet article ? Votez !
9/10 (1 vote)
Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires