Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

Dépister le cancer du colon

Troisième cancer le plus répandu tant chez les femmes que les hommes, le cancer colorectal (ou cancer du colon) doit être pris en sérieux.

Dépister le cancer du colon

Afin de prévenir ce cancer, il convient de se soumettre à un test de dépistage dès 50 ans. S'il était pratiqué par 60% de la population de plus de 50 ans, le nombre de décès chuterait de plus de 15%. Ce dépistage concerne l'intégralité de la population de plus de 50 ans et consiste à rechercher du sang occulte dans les sels une fois par an ou tous les deux ans. Les échantillons sont analysés de plusieurs façons afin d'examiner avec certitude le résultat. Lorsqu'il est positif, des examens approfondis sont réalisés afin de confirmer ou non l'hypothèse. Il est primordial de réaliser ce test, nécessitant peu de temps et absolument pas douloureux. Il permet d'éviter bien des désagréments, de prendre en charge la maladie dès que possible, et n'est pas aussi contraignant que l'on peut le penser.

Les risques possibles du cancer colorectal

Le cancer colorectal passe inaperçu dans un premier temps, c'est pour cela que seul un dépistage de laboratoire peut le déceler dans ses premières phases. Les premiers symptômes sont un changement dans les heures et fréquences de passage aux toilettes, la présence de sang dans les selles, des malaises ou gaz intestinaux plus fréquents mais aussi des douleurs fréquentes au ventre. S'en suit un état de fatigue général et une perte de poids plus ou moins importante.

Suivant l'état d'avancée du cancer, plusieurs traitements peuvent intervenir. Tout d'abord, la chirurgie, consistant à amputer la partie infectée du colon. Cette phase peut parfois suffire mais elle est généralement suivie d'une radiothérapie puis d'une chimiothérapie. Enfin, la prise d'un traitement peut médical peut aidé à la guérison du cancer colorectal en tuant les cellules infectées. Il n'y a pas qu'un suivi possible, tout dépend de l'avancée mais aussi du patient, chaque traitement devant être adapté.

L'importance de se faire dépister

Pour toute personne de plus de 50 ans, le dépistage du cancer du colon est important. Rapide, efficace et absolument pas douloureux, ce test permet d'éliminer le risque et la propagation d'un éventuel cancer. Comme le dit l'adage, mieux vaut prévenir que guérir. Chaque année, près de 40 000 personnes décèdent à cause de ce cancer. Mais combien pourraient-être évitées en réalisant ce simple dépistage ?

Vous aimez cet article ? Votez !
8.3333333333333/10 (3 votes)
Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires