Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

L'électrostimulation périnéale

L'incontinence urinaire touche tous les âges et les deux sexes (les hommes comme les femmes). Elle se définit par la perte accidentelle et involontaire d'urine par l'urètre.

Ces fuites sont dues au relâchement du périnée, ce muscle qui s'étend du pubis jusqu'au coccyx et qui soutient la vessie, le vagin chez la femme et le coccyx. Ce muscle se relâche parfois suite à un accouchement par voies naturelles, la ménopause, l'obésité ou à cause d'un adénome prostatique.

L'électrostimulation périnéale a pour but de stimuler le périnée, qui se tonifie pour jouer, à nouveau, convenablement son rôle.

La stimulation électrique avec des sondes intracorporelle

Cette technique consiste à introduire des sondes dans le vagin ou l'anus, afin de stimuler le périnée par contractions musculaires. Ce traitement, prescrit par un médecin et prit en charge par la sécurité sociale obligatoire, est pratiqué dans le cabinet d'une sage-femme ou celui d'un kinésithérapeute.

L'électrostimulation stimule le plancher pelvien qui se contracte à chaque impulsion. Ce traitement doit être réalisé avec un spécialiste qui évaluera la sonde la mieux adaptée en fonction de la pathologie et de l'anatomie du patient. Cette thérapie invasive est très utile pour soulager l'incontinence d'effort et le syndrome d'urgences mictionnelles.

La stimulation magnétique extracorporelle

La thérapie ExMI est encore méconnue en France. Aux Etats-Unis, cela fait 10 ans qu'elle est utilisée pour soulager l'incontinence. C'est une thérapie très douce, non invasive et indolore. Le patient est confortablement assis et habillé sur un fauteuil. Un champ magnétique pulsé contrôlé est envoyé qui va agir sur les nerfs du plancher pelvien, contractant et détendant les muscles à chaque impulsion.

Les ondes magnétiques envoyées pénètrent jusqu'à 8 cm de profondeur, dans le plancher pelvien. Cette technique est très apprécié car le patient ne se déshabille plus et reste passif. Mais elle est contre indiquée pour tous ceux qui portent un pace-maker, une prothèse métallique de hanche ou un stérilet au cuivre.

A domicile

Des appareils d'électrostimulation périnéale sont spécialement conçus pour un usage à domicile. Pratiques, programmables et sans fil, ils s'utilisent tranquillement chez soi, en complément d'une rééducation chez un thérapeute ou pour continuer des soins.

L'introduction de la sonde stimule le périnée qui se contracte. Avant de commencer tout traitement, l'avis d'un médecin est indispensable.

Chez soi, on peut aussi faire de la gymnastique périnéale. Ces exercices, qui consistent à contracter et à relâcher le périnée, sont à pratiqués 2 à 5 minutes par jour, afin de tonifier le muscle. Des boules de Geisha thérapeutiques peuvent aussi être utilisées pour renforcer sa musculaire pelvienne.

D'autres articles sur la rééducation périnéale

Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires