Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

Tout savoir sur les employés à domicile

Faire repasser ses vêtements, trouver une femme de ménage ou demander de l’aide pour personne à mobilité réduite, le secteur des services à domicile est en pleine expansion. Le secteur compterait déjà près de 2 millions d’employés. L’employeur bénéficie de 50% de déduction fiscale ce qui l'incite encore plus à utiliser ces services. Les services à domicile sont de plus en plus demandés pour le recrutement de personnes compétentes. À la clé, un CDI à temps partiel ou à temps plein.

Comment faire ?

Toute personne qui a besoin d’une aide à domicile peut faire appel à un particulier ou à une entreprise de service. L’entreprise de service fournira un employé ayant les compétences requises pour le poste au particulier. Si celui-ci fait appel à une personne, un contrat de travail sera rédigé. Dans ce cas, le particulier devient employeur.

Des modèles de contrats de travail types sont disponibles auprès de la convention collective nationale du particulier employeur. Le contrat de travail est obligatoire pour toute mission de plus de 8 heures hebdomadaires ou de plus de 4 semaines consécutives. En-dessous de ce temps, c’est le chèque emploi-service qui sera privilégié. Il fera office de contrat de travail. Il peut s’agir d’un CDI ou d’un CDD. _blank

Des règles de salarié

Les règles sont les mêmes que celles prévues par le code du travail. Le contrat doit comporter une période d’essai, des informations concernant les modalités d’une rupture éventuelle et les délais de préavis. Le salaire horaire doit être égal ou supérieur au SMIC horaire, soit 9,67 € en 2016.

L'employeur fournit au salarié un bulletin de paie sauf en cas de paiement via CESU ou Pajemploi. Si le salarié utilise un véhicule pour son employeur, un supplément doit être convenu entre les deux parties. Si le véhicule utilisé est celui du salarié, l'employeur lui versera des indemnités kilométriques. Le salarié présent la nuit percevra une indemnité forfaitaire. Les avantages en nature (logement, repas) peuvent être déduits des salaires à verser.

Dans la vie courante, l’aide aux personnes âgées et/ou handicapées est très demandée. Avec le vieillissement de la population, le marché voit sa clientèle augmenter. Sa marge de développement est encore importante.

Vous aimez cet article ? Votez !
8/10 (1 vote)
Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires