Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

Les formalités administratives du départ en retraite

Lorsqu'on se rapproche de la soixantaine, on commence par s'inquiéter pour sa retraite. Pour éviter les mauvaises surprises, il est donc très important de bien préparer son départ à la retraite. Les deux pièces les plus importantes que vous devez fournir avant le jour J sont : le relevé de votre carrière et une estimation de vos droits à la retraite. Ensuite, vous devez envoyer un courrier à votre employeur pour l'informer de votre départ à la retraite.

Le relevé de votre carrière

La première formalité administrative du départ à la retraite démarre deux à trois ans avant la date retenue. Commencez par demander un relevé de votre carrière auprès de votre caisse de retraite. Si vous avez cotisé dans plusieurs caisses, chacune d'elle doit être en mesure de vous fournir des informations détaillées sur toutes vos cotisations.

Cette démarche vous permettra de comparer le relevé de votre carrière à votre parcours professionnel. En cas d'erreur, vous pouvez demander une rectification. Pour déposer une demande de rectification, il faut fournir les pièces suivantes : les certificats de travail, les bulletins de salaire, un avis d'attribution d'une rente pour accident de travail, d'une pension d'invalidité... et un avis de paiement d'allocation chômage.

Estimation de vos droits à la retraite

Pour estimer le montant que vous toucherez pendant la retraite, vous devez demander la liquidation de vos droits à la retraite. Elle est adressée à la dernière caisse de cotisations quelques mois (4 à 6 mois) avant le jour du départ à la retraite.

Voici les trois étapes à suivre pour formuler cette demande :

1- Rendez-vous au siège de votre dernière caisse de cotisations pour retirer le formulaire correspondant ;

2- Remplissez ce formulaire ;

3- Avant de déposer le formulaire, joignez les pièces suivantes : une copie du livret de famille, un justificatif d'immatriculation de sécurité sociale et un RIB. Certaines caisses exigent un justificatif de nationalité, une attestation de cessation d'activité et un avis fiscal de non-imposition.

Informer votre employeur

La législation française stipule que lorsqu'une personne remplit les conditions de départ à la retraite et qu'il veut prendre sa retraite, il a l'obligation de prévenir son employeur en lui envoyant un courrier recommandé avec accusé de réception. Elle stipule également que le salarié doit respecter un délai de préavis :

- Pour une ancienneté comprise entre six mois et deux ans, il faut respecter un préavis d'un mois ;

- Pour une ancienneté de plus deux ans, il faut deux mois ;

- Pour une ancienneté supérieure ou égale à 10 ans, l'employeur a l'obligation de verser au salarié une Indemnité de départ à la retraite variant entre la moitié du salaire mensuel et deux salaires mensuels.

Vous aimez cet article ? Votez !
7/10 (1 vote)
Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires