Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

Les fuites urinaires chez l’homme, les solutions pour y remédier !

homme incontinence rdv urologue

Les fuites urinaires constituent une perte involontaire d'urine. La victime a une nécessité urgente et subite d'uriner mais elle est incapable de se retenir. Des fuites peuvent se produire après avoir éternué, ri ou après avoir réalisé un effort ou un exercice physique. Elle est source de problème hygiénique, social et psychique, puisqu'elle influe sur l'activité quotidienne du malade et réduit sa qualité de vie. L'incontinence n'est pas une maladie en elle-même, mais la conséquence d'une altération dans la phase de remplissage vésical.

Les fuites urinaires et l'incontinence masculine sont un problème de plus en plus répandu chez les hommes. Mais, quelles en sont les origines et les symptômes ?

L'incontinence urinaire chez l'homme peut se manifester à n'importe quel âge. Elle se produit quand la pression à l'intérieure de la vessie est supérieure à la pression dans l'urètre. Ce dérangement peut découler d'une hyperactivité, d'une altération du sphincter externe et des muscles de la région pelvienne, par un relâchement inadéquat ou par un dommage neuronal. On distingue différents types d’incontinence :

  • L’incontinence à l’effort : la perte d'urine se produit après avoir réalisé n'importe quel mouvement ou activité physique. Le rire, l'éternuement, le sport, le port d'objets lourds ou le simple fait de se baisser peut provoquer des fuites urinaires. L'effort physique, bien qu'il soit léger, provoque une augmentation de la pression dans l'abdomen et dans la vessie, mais qui n'est pas transmis à l'urètre ce qui déclenche l'incontinence.
  • L’incontinence urinaire d’urgence : elle consiste en une perte involontaire d'urine associée à une nécessité urgente et subite d'uriner.
  • L’incontinence urinaire mixte (incontinence d’effort et d’urgence).
  • L’incontinence suite à un trouble de la prostate.
  • L’incontinence fonctionnelle à cause de troubles mentaux ou physiques qui empêchent la personne d'aller aux toilettes.
  • L’incontinence totale continue dans laquelle la personne urine jour et nuit.

Une fois que votre médecin aura identifié votre problème et votre type d'incontinence urinaire, il pourra vous proposer plusieurs solutions et devra vous donner quelques conseils à mettre en place quotidiennement.

Comment se soigner ?

Des mesures hygiéniques et diététiques : il est important de contrôler le taux de liquides dans l'organisme pour éviter la formation excessive d'urine. Il existe les aliments qui sont diurétiques, comme quelques fruits et légumes. Aussi la façon dont vous les mangez est importante : les soupes, les ragoûts et les aliments bouillis apportent plus de liquides que les rôtis et les fritures. L'eau, le lait, l'alcool et les infusions favorisent la formation d'urine. Même s'il ne faut pas abuser des liquides, il est important de boire suffisamment mais évitez de le faire le soir, avant d'aller vous coucher ou lorsque vous êtes à l'extérieur (situation de stress, etc). Ne buvez ni alcool, ni café et évitez les agrumes. Enfin, évitez également de fumer ou réduisez drastiquement votre consommation de cigarettes.

Un traitement pharmacologique : les médicaments les plus utilisés sont les anticholinergiques qui augmentent la tolérance du remplissage vésical et la continence. Son efficacité est démontrée en ce qui concerne le soulagement des symptômes, mais ses effets secondaires, principalement la sécheresse dans la bouche, la tachycardie et l'excitation, sont très sévères chez quelques patients, qui doivent parfois abandonner le traitement. Parlez-en donc auparavant à votre médecin.
http://www.mdm-france.com/chirurgie.html
La chirurgie : différentes solutions chirurgicales existent selon le type d'incontinence, les caractéristiques de la vessie et de l'urètre. Les fuites urinaires peuvent également se déclencher suite à une opération de prostatectomie car c'est l’un des principaux effets secondaires.

L'entraînement de la vessie : les patients récupèrent le contrôle de la vessie en apprenant à résister à l'impulsion de sortie de l'urine et en contribuant à augmenter de cette façon la capacité de la vessie.

Les protections urinaires : de type anatomiques, les couches et les étuis péniens (Conveen optima®, produits Coloplast®) peuvent vous être d'un grand secours au quotidien

Quelque soient les solutions envisagées, le problème de fuites urinaires et d'incontinence masculine ne sont pas à prendre à la légère. Mais, ne prenez pas votre décision tout seul et parlez-en longuement avec votre médecin traitant qui prendra en compte l'urgence de votre situation et vos besoins.

Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires