Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

Incontinence et maternité

L'incontinence urinaire est un problème auquel de nombreuses femmes sont confrontées pendant leur grossesse, mais également dans la période qui suit l'accouchement. Près de 3 millions de femmes seraient touchées par ce type de pathologie qui est lié à une faiblesse du périnée. Cela peut être très invalidant et c'est généralement mal vécu. En outre, l'incontinence peut gâcher la vie sexuelle du couple. Des solutions préventives existent cependant.

Incontinence ou fissure de la poche des eaux?

Il existe deux moyens vraiment efficaces de tester s'il s'agit d'une perte urinaire ou d'une fissure de la poche des eaux : le test de la serviette hygiénique et celui de la couleur.

Le test de la serviette hygiénique

Ce test consiste à porter une serviette hygiénique et de contrôler au bout de 10 à 15 minutes s'il est nécessaire de la changer. Dans le cas où la fuite est abondante et la serviette hygiènique nécessite d'être remplacée, il s'agit sans aucun doute d'une fissure de la poche des eaux. Dans le cas contraire, il s'agit d'une fuite urinaire.

Le test de la couleur

L'urine laisse en général une trace jaune et se reconnaît à sa forte odeur. Le liquide amniotique, quant à lui, est inodore et incolore.

Périnée et incontinence

Le périnée est le muscle qui soutient les organes génitaux, la vessie et le rectum. Il joue un rôle essentiel dans la rétention de l'urine. La surcharge pondérale à laquelle le périnée est soumis pendant la grossesse provoque souvent un relâchement du muscle, d'où des pertes urinaires.

La bonne nouvelle, c'est que cet affaiblissement du périnée n'est pas définitif. Une rééducation périnéale peut enrayer ce processus.

Il existe plusieurs types de rééducation périnéales:

  • La rééducation "manuelle": le médecin traîtant peut indiquer à la patiente une série d'exercices pour apprendre à contracter les muscles du périnée et à les contrôler plus efficacement.
  • L'éléctro-stimulation : une petite sonde placée dans le vagin enverra de petites décharges éléctriques afin de contracter le périnée.Signalons que cette méthode est entièrement prise en charge par la sécurité sociale. Elle est très efficace, dans la plupart des cas.
  • Le "bio feedback": une sonde endovaginale permet à la patiente de contrôler son travail musculaire en visualisant les contractions du périnée sur ecran.

Fuites urinaires 6 mois après l'accouchement

Qu'est ce qui peut provoquer l'incontinence 6 mois après un accouchement?

Il arrive également que les fuites urinaires ne se manifestent que 6 mois après l'accouchement. L'accouchement par les voies naturelles peut être une des premières causes d'incontinence urinaire. Certains facteurs, comme une expulsion de longue durée ou encore une prise de poids supérieure à 14 kilos, peuvent s'avérer être aggravants.

Le poids du bébé ainsi qu'un périmètre cranien plus grand que la normale peuvent induire cette pathologie. De même, les facteurs de risques se trouvent amplifiés si le périnée a été endommagé ou lorsqu'une épisiotomie a été pratiquée.

Après des accouchements multiples (plus de 3 accouchements, en règle générale), le risque est évidemment plus grand.

Les bienfaits de la rééducation périnéale

"Mieux vaut prévenir que guérir", dit l'adage. Il est plus sage de consulter son médecin dans la période post-natale afin de mettre en place une rééducation préventive, six semaines après la naissance, à raison de dix séances au total. Ces séances sont prises en charge à 100% par la sécurité sociale. Il ne faut donc pas hésiter à les demander.

Il est également conseillé de ne pas porter de charges lourdes après un accouchement afin de préserver son périnée

Fuites urinaires après rééducation périnéale

Il arrive que la rééducation périnéale ne fasse pas complètement effet, et ceci pour des raisons très diverses. La surcharge pondérale ou la constipation, par exemple, peuvent jouer un rôle non négligeable dans ce genre de problèmes. Il se peut également que la vessie soit distendue et cause des complications au quotidien.

Si la rééducation périnéale s'avère inefficace, des solutions chirurgicales existent également et il convient de les envisager pour remédier définitivement à un problème d'incontinence.

Un périnée tonique évite bien des complications et permet de vivre une vie plus épanouie au quotidien. Il est vivement conseillé à la femme enceinte de veiller au bon fonctionnement de ce muscle et de pratiquer une rééducation périnéale, six semaines après l'accouchement, ne serait-ce qu'à titre préventif.

Au bout de quelques séances et avec un peu de gymnastique adaptée à son domicile, il est possible de prévenir l'incontinence et de regagner un périnée élastique. Pourquoi donc hésiter ?

Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires