Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

Jardiner efficacement au printemps

Le printemps est la saison pour reprendre véritablement le travail au jardin, après le repos hivernal, d’autant plus qu’il y a fort à faire à cette période : semis, désherbage, plantations ou encore taille des rosiers et haies.

Côté fleurs et arbustes

Au tout début du printemps, il faut tailler les rosiers grimpants, remontants et buissonnants ainsi que les plantes grimpantes (lierre, glycine, bignone, clématite, chèvrefeuille, etc.) ; il est important de ne pas repousser ce travail, au risque de retarder grandement leur floraison. Vous pouvez également opérer une première taille légère des haies. Il est important de brûler les tailles pour anéantir les parasites et maladies qui pouvaient séjourner durant l’hiver.

Vous diviserez les plantes vivaces et les perce-neige défleuris. C’est en outre le moment de planter les premières fleurs printanières, comme les narcisses, les violettes, les jacinthes, les myosotis, les crocus et les tulipes ainsi que les conifères, buis et arbustes à feuillage persistant. Vous pouvez également planter les arbustes à petits fruits, en les protégeant contre toute attaque de parasite.

Si vous ne l’avez pas fait à l’automne, il faut semer la pelouse ; si elle est déjà bien installée, il faut alors la scarifier, la traiter et la tondre dès qu’elle atteint 5 à 6 centimètres de hauteur.

Côté légumes

Vous pouvez commencer dès mars certains semis. Au préalable, vous nettoierez votre potager, bêcherez pour bien aérer la terre et ôter les mauvaises herbes. En pleine terre, vous sèmerez ainsi pois, laitues, navets, épinards, persil, radis, ciboulette ou encore cerfeuil ; ces légumes apprécient un sol d’une température de 8 à 10°C. N’oubliez pas de prévoir une protection contre le gel. Vous pouvez aussi faire pré-germer les semences de pommes de terre dans une caissette, à l’abri. Mais vous attendrez avril pour semer betteraves, choux-fleurs, carottes, salade ou encore oignons, ces légumes préférant une température de quelques degrés supplémentaires. Vous planterez également les légumes que vous aurez préalablement fait germer le mois précédent. Et vous pourrez commencer à récolter vos tout premiers radis.

N’hésitez pas à adapter ces travaux au climat de votre région ; si vous habitez dans le Sud de la France, vous pourrez certainement commencer vos activités de jardinage plus tôt que si vous vous trouvez en Alsace. De même, si le temps reste froid et humide, repoussez de quelques temps vos occupations de plein air.

Vous aimez cet article ? Votez !
8/10 (1 vote)
Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires