Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

Incontinence : des médicaments existent

Les médicaments peuvent être une solution aux problèmes d'incontinence. En effet, ces derniers visent à réduire la fréquence et le volume des fuites urinaires de jour comme de nuit. Dans le meilleur des cas, l'incontinence disparaît. Sachez tout de même que les médicaments agissent contre l'incontinence urinaire par impériosité et contre l'incontinence mixte. Il n'existe pas encore de médicaments dans le cas de l'incontinence d'effort. Pour savoir de quel type d'incontinence vous souffrez, consultez un spécialiste (gynécologue ou urologue) afin qu'il établisse un diagnostic et qu'il vous prescrive, éventuellement, des médicaments.

Les médicaments anticholinergiques

Un anticholinergique est un médicament qui joue un rôle dans la transmission de message nerveux entre deux neurones. Ces médicaments bloquent donc les récepteurs de la vessie qui permettent de réguler le besoin d'uriner. Ils empêchent la vessie de se contracter autant sans volonté de la part de la personne. Les fuites urinaires diminuent.

Les anticholinergiques sont les plus utilisés dans le traitement de l'incontinence urinaire par impériosité. Grâce à ce type de médicament, les fuites urinaires peuvent fortement s'estomper jusqu'à disparaître. Si tel n'est pas le cas, continuez tout de même à consulter votre médecin à intervalle régulier afin de réévaluer avec lui la nécessité de poursuivre le traitement ou non.

Les autres médicaments contre l'incontinence

Selon le diagnostic du spécialiste, il pourra vous prescrire d'autres types de médicaments comme :

  • Les myorelaxants : moins prescrits que les anticholinergiques car moins efficaces, les myorelaxants relaxent le muscle de la vessie afin d'éviter les contractions involontaires.
  • Les psychotropes : utilisés en psychiatrie, ils contrent les troubles psychiques et ils peuvent avoir un effet sur l'incontinence urianire.
  • Les antidépresseurs tricycliques : ces antidépresseurs ont des propriétés anticholinergiques. Voilà pourquoi ils peuvent être prescrits, à petite dose, dans le traitement de l'incontinence par impériosité.
  • Les anxiolytiques : grâce à leurs propriétés myorelaxantes, ils diminuent le stress des personnes souffrant d'incontinence urinaire.

Quel que soit votre type d'incontinence et son intensité, ne cédez pas à l'automédication ou au surdosage. La prescription d'un professionnel de type urologue ou gynécologue est indispensable.

D'autres articles sur les solutions médicales pour l'incontinence

Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires