Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

L'étape de la ménopause

Au cours de l’existence, une personne est amenée à vivre et à traverser plusieurs périodes de transition. La ménopause est l’une de ces étapes et non la moindre, puisqu’elle marque en même temps l’avancement graduel vers l’étape prochaine, la vieillesse. Il convient donc de bien s’informer sur le processus, pour le vivre le mieux possible et en toute sérénité.

La fin de la période de reproduction

Dans la vie d’une femme, la ménopause correspond à la fin de l’ovulation, ce qui signifie que les ovaires cessent de produire des œstrogènes et de la progestérone, hormones de la fertilité. Par conséquent, les règles cessent. Cette période marque donc la fin des possibilités de reproduction chez la femme. Elle survient autour de la cinquantaine, mais cela varie beaucoup d’une femme à l’autre. Pour parler avec certitude de ménopause, les menstruations doivent être arrêtées depuis un an, c’est-à-dire au moins depuis 12 mois.

Principaux symptômes immédiats

Différents symptômes peuvent survenir, particulièrement pendant la périménopause, période qui précède la ménopause et pendant laquelle les changements hormonaux se font. Cette période peut durer entre 2 et 7 ans. Tout d’abord, le cycle féminin devient irrégulier, soit plus court, soit plus long. Par exemple, les menstruations peuvent parfois arriver aux deux ou trois semaines, alors qu’à d’autres moments, elles peuvent sauter un mois ou deux.

Parmi les symptômes les plus fréquents, on trouve : bouffées de chaleur et sueurs nocturnes, troubles du sommeil, dont l’insomnie, variations de l’humeur, déprime, nervosité, baisse de désir sexuel, prise de poids, sécheresse et vieillissement de la peau, sécheresse des muqueuses vaginales, ce qui peut causer des douleurs ou de l’inconfort lors des relations sexuelles.

Certains de ces symptômes peuvent en entraîner d’autres. Par exemple, les bouffées de chaleur ou les sueurs nocturnes peuvent être la cause de l’insomnie, celle-ci entraînant à son tour de la fatigue. Ou encore les troubles du sommeil, s’ils durent trop longtemps, risquent de provoquer également de l’irritabilité ou des problèmes de concentration.

Répercussions à plus long terme

Les changements hormonaux ont aussi des répercussions à plus long terme et sont susceptibles d’entraîner des problèmes de santé, entre autres l’ostéoporose, les problèmes de circulation ou l’incontinence urinaire d’effort. Dans ce dernier cas, il ne faut pas avoir honte d’en parler à son médecin, car il existe différentes solutions : médication, rééducation du périnée, injections ou intervention chirurgicale.


Cependant il faut savoir qu’un certain nombre de femmes ne connaissent aucun de ces symptômes. Il existe également des moyens d’atténuer les inconforts de la ménopause. Une bonne hygiène de vie, une alimentation appropriée, de l’exercice régulier peuvent diminuer ou faire disparaître ces symptômes et contribuer à une meilleure qualité de vie.

Vous aimez cet article ? Votez !
6.3333333333333/10 (3 votes)
Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires