Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

L'énurésie nocturne chez l'enfant

L’énurésie nocturne chez l’enfant concerne des enfants de cinq à huit ans qui font encore pipi au lit car ils ne contrôlent pas leur vessie. Ce phénomène est simplement dû à un retard dans cet apprentissage car la plupart parvient parfaitement à contrôler sa vessie le jour. Il va donc falloir prendre en compte que cette étape sera plus longue chez cette catégorie d’enfants.

Les différentes causes de l’énurésie nocturne

Pour le plus grand nombre d’entre eux, il s’agit simplement du moment nécessaire pour que le cerveau parvienne à gérer cette situation en mettant en place des réflexes. Cette phase dure en général quelques mois avant que l’énurésie nocturne disparaisse complètement. Pour certains, il faudra attendre plusieurs années mais il est inutile de culpabiliser l’enfant qui ne peut accélérer le processus. Certains enfants voient leur énurésie nocturne réapparaître alors qu’ils étaient parvenus à y mettre fin. Il peut alors s’agir d’un problème urinaire ou de la manifestation d’une situation stressante.

Réagir face à l’énurésie nocturne

Pour accompagner l’enfant en proie à l’énurésie nocturne, il sera judicieux de mettre en place les moyens de lutter contre les côtés particulièrement désagréables. Des culottes d’entraînement pour la nuit existent pour les enfants qui doivent passer cette étape de leur développement, leur permettant de dormir tranquillement. Rajouter une alèse sur son matelas évitera que son matelas ne soit souillé. Il suffira de changer les draps en agissant comme si ce geste était normal et ne pas réprimander son enfant.

L’aider à franchir le cap

Les parents doivent s’investir pendant cette période afin de montrer qu’ils se sentent concernés et qu’ils comprennent le problème. Mettre en place des veilleuses depuis la chambre jusqu’aux toilettes va le rassurer et l’encourager à se rendre aux toilettes seul la nuit. Lorsqu’il ne mouille pas son lit, il sera important de le féliciter et ne pas avoir que des réactions négatives lorsqu’il a fait pipi au lit. La communication est la clé car il faudra lui expliquer la raison de ce phénomène afin qu’il puisse comprendre qu’il n’est pas fautif.

Astuces contre l’énurésie nocturne

Il sera judicieux d’éviter de boire tout liquide pendant les heures précédant le coucher et de penser à aller aux toilettes auparavant. Pour éviter la sensation désagréable de se sentir mouillé de partout pendant son sommeil, intégrer une grande serviette de bain entre le matelas et le drap housse va permettre d’absorber une grande partie du pipi. Un nettoyage complet et l’utilisation d’une crème contre les irritations peut être utile chaque matin.

L’énurésie nocturne chez l’enfant touche beaucoup plus d’enfants qu’il n’y paraît. Il faudra simplement s’armer de patience en évitant de culpabiliser l’enfant qui fait partie du pourcentage de ceux qui vont mettre plus de temps à acquérir le contrôle de leur vessie la nuit.

Plus d'article sur le sujet

Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires