Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

La prise en charge par la sécurité sociale

Si vous faites partie des personnes dont la vie est empoisonnée par des problèmes d'incontinence urinaire, vous vous demandez sans doute dans quelle mesure vos soins seront pris en charge par la sécurité sociale. Vous trouverez ci-dessous les principales réponses à ces questions essentielles.

La prise en charge de la rééducation périnéale

La rééducation périnéale est prise en charge par la sécurité sociale dans la mesure où elle est prescrite par un médecin et où elle est pratiquée par un kinésithérapeute ou par une sage-femme.

La prise en charge des médicaments

En ce qui concerne les médicaments, la plupart d'entre eux sont remboursés partiellement, mais le taux de remboursement varie en fonction du remède que vous prenez. En revanche, la sécurité sociale ne rembourse pas les protections ni les produits absorbants.

La prise en charge du matériel pour l'incontinence

D'autre part, si vous avez besoin d'une sonde ou d'un autre appareillage et si votre incontinence est consécutive à une pathologie lourde, vous avez droit à un remboursement de 100 %.
Dans les autres cas, ces appareils sont remboursés au taux de 65% calculé sur la base d'un prix fixé par les pouvoirs publics. Ainsi, si les pouvoirs publics ont fixé un prix de 100 € pour l'appareil proposé par votre médecin, vous toucherez un remboursement de 65 €. L'éventuelle différence entre le prix fixé par les autorités et le prix que vous avez réellement payé sera à votre charge.

La prise en charge d'une intervention chirurgicale

Enfin, si vous choisissez une intervention chirurgicale consistant par exemple en la pose d'un sphincter artificiel ou de bandelettes, la sécurité sociale vous remboursera en fonction du tarif conventionnel de la clinique ou de l'hôpital. Sachez que la pose d'une bandelette est une opération peu invasive qui ne nécessite qu'un ou deux jours d'hospitalisation et qui est totalement efficace dans plus de huit cas sur dix.
La Caisse d'Assurance Maladie prend donc en charge tout ou partie des dépenses liées au traitement de l'incontinence. Pour connaître les barèmes et taux de remboursement, direction le site de la CPAM.

D'autres système de prise en charge

Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires