Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

Les seniors reprennent les études !

Après des années passées dans le stress de la vie active, la retraite est souvent synonyme d’une liberté nouvelle. Fini le planning chargé qui vous faisait jongler entre travail et vie de famille : vous avez enfin du temps pour vous. Pour combler les journées, la retraite est souvent le moment idéal pour découvrir de nouveaux horizons. Certains en profitent pour voyager, d’autres reprennent leurs loisirs passés… d’autres enfin décident de mettre à profit ce temps retrouvé pour se replonger dans les livres sur les bancs des universités.

Les universités du Temps Libre

Reprendre ses études à la retraite, cela peut paraitre un peu singulier. Pourtant, de plus en plus de séniors décident chaque année de retourner arpenter les couloirs des universités françaises. Parmi ceux-ci, pas moins de 70 000 sont inscrits dans les quelque 40 établissements des Universités du Temps Libre. Ces universités inter-âge ont été conçues pour accueillir les retraités qui souhaitent enrichir leur culture dans de nombreux domaines, le tout pour un coût annuel très accessible et sans aucun diplôme requis. L’un des principaux avantages de ces universités est de rencontrer des gens du même âge qui partagent les mêmes centres d’intérêt et passions.

Formation continue, auditeurs libres et formation à distance

Il est possible pour tout un chacun de s’inscrire dans des universités, à tout âge, à condition d'avoir les diplômes requis. Malgré les contraintes horaires et l’énergie que cela demande, le fait de reprendre ses études dans les universités en formation continue présente l’avantage du brassage des générations. Les retraités se retrouvent ainsi en contact avec des personnes plus jeunes, ce qui est stimulant et permet d’aborder des sujets divers et variés. Dans le cas où ils n’auraient pas les diplômes requis pour s’y inscrire, les retraités peuvent se contenter d’assister aux cours magistraux en auditeur libre.

Pour certains séniors qui peuvent rencontrer des difficultés pour se déplacer, il est possible d’avoir recours à des organismes à distance, sans contrainte de transport ou d’horaires. Cependant, ce moyen ne permet pas de rompre avec la solitude, et il demande une forte volonté sur la durée.

Les raisons qui poussent nos retraités à se replonger dans les études sont multiples. La retraite offre un nouveau souffle : c’est le moment de combler un manque de connaissances et d’améliorer sa culture. Dans un monde bouillonnant où tout change rapidement, se former tout au long de la vie permet de rafraichir son savoir et de se stimuler intellectuellement. En plus du côté culturel, le retour aux études a un côté social fondamental : l’université permet de rompre avec la solitude. Le 3e âge étant aujourd’hui dévalorisé, beaucoup de séniors refusent d’entrer dans le cercle vicieux de la retraite. Ils ressentent ainsi le besoin de se sentir utile en retrouvant une place dans la société.

Vous aimez cet article ? Votez !
8.5/10 (2 votes)
Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires