Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

Séniors: optimisez le remboursement de vos frais de médecine douce

La médecine douce, aussi appelée médecine naturelle, est de plus en plus sollicitée. En effet, plus de 44% des personnes âgées ont recours à cette thérapie pour soulager leurs douleurs chroniques et conséquences de la détérioration graduelle de leurs états de santé.

Une des questions les plus posées, en ce moment, c’est de savoir comment se faire rembourser intégralement des frais liés aux traitements de confort.

Comment optimiser la prise en charge des frais ?

Les frais de médecine douce sont faiblement pris en charge par l'assurance maladie malgré les coûts relativement élevés. De plus, seules certaines disciplines, sont remboursées à condition d’être pratiquées par des médecins conventionnés du secteur 1.

Pour optimiser vos remboursements, il est recommandé de privilégier le choix d’une mutuelle adaptée aux seniors qui propose :

  • Un forfait ou un pack spécial médecine douce : ce forfait additionnel couvre les dé
  • Des garanties évolutives qui augmentent selon l’ancienneté : ces bonus récompensent la fidélité de l'adhérant et permettent de programmer les soins couteux à l’avance.
  • Une prise en charge immédiate : elle accorde l’accès à toutes les garanties dès le premier jour de souscription

De telles aubaines pécuniaires facilitent l’accès aux soins pour les retraités.

Quelles sont les pratiques de médecines douces les plus adaptées aux séniors ?

La médecine douce chez les seniors est autant préconisée pour ses contributions thérapeutiques que pour ses nombreux autres avantage à savoir :

  • Réduire la quantité de médicaments absorbés ainsi que les risques d’interaction entre les remèdes en cas de polymédication
  • Soulager les douleurs chroniques comme celles causées par les arthroses et les rhumatismes
  • Améliorer la qualité du sommeil par des produits sains sans effets secondaires
  • Préserver l’état de santé générale du retraité
  • Améliorer la qualité de vie des convalescents
  • Prévenir certaines maladies

En fonction du but recherché, plusieurs alternatives thérapeutiques s’offrent aux personnes de troisième âge comme les approches spirituelles, les thérapies manuelles, les soins à base de remèdes naturels, etc.

Ces méthodes permettent de traiter efficacement les :

  • Troubles généraux par l’homéopathie, la phytothérapie, l’aromathérapie, etc.
  • Atteintes physiques et psychologiques en ayant recours à l’acupuncture, la sophrologie, ou le yoga, etc.
  • Perturbations fonctionnels grâce à l’ostéopathie, la massothérapie, la chiropratique, l’aquagym, etc.

Le choix d’une technique de médecine douce adaptée aux personnes âgées doit ce faire en accord avec son médecin traitant ou suite à la consultation d’un praticien spécialiste et diplômé, seuls habilités à déterminer le traitement approprié.

Vous aimez cet article ? Votez !
9.75/10 (4 votes)
Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires