Un conseil, un renseignement
03 21 99 20 76
du lundi au vendredi 9h/12h - 14h/17h

L'urètre féminin en détails

L'urètre féminin est le canal conduisant l'urine vers l'extérieur et plus précisément au niveau du méat qui est l'orifice urinaire. On appelle cela la miction. Il permet également de retenir ou non l'urine dans la vessie par son fonctionnement sphinctérien bien complexe à comprendre mais pourtant essentiel à connaître afin de comprendre pourquoi les femmes souffrent par exemple d'infections et/ou d'incontinence.

L'anatomie de l'urètre

L'urètre se trouve rattaché au col de la vessie par l'orifice urétral qui se situe derrière la symphyse pubienne et également à 20 mm du gland clitoridien. De manière plus vulgaire, l'urètre se situe entre le clitoris et l'orifice du vagin.

Aucun urètre ne se ressemble puisqu'il en existe de toutes les formes. Cependant, vous pouvez apercevoir le méat urétral qui est l'orifice externe de l'urètre en écartant vos petites et grandes lèvres vulvaires. La longueur de l'urètre implique une prédisposition plus importante ou non aux infections urinaires telles que la cystite et l'urétrite qui sont une inflammation de la muqueuse de la vessie et de l'urètre ou à l'incontinence. Les femmes possèdent un urètre plus court que celui des hommes et sont donc sujettes à de plus nombreux risques d'infection urinaire due à l'ascension plus aisée des germes urinaires vers la vessie. La taille de l'urètre est évaluée à environ 31mm mais il est dit qu'elle est plus petite chez la femme âgée.

Lorsque l'urètre conduit l'urine à l'extérieur, son calibre se multiplie environ par trois alors que le diamètre moyen de l'urètre est d'environ de 10mm.

Le fonctionnement de l'urètre féminin

Les uretères relient les reins à la vessie afin de permettre à l'urine de passer par ces deux organes afin d'être extériorisé par le méat.
L'urètre possède un système sphinctérien permettant à toute femme, lorsque ce dernier n'est pas endommagé, de décider du moment pour uriner. Ce système est composé de fibres musculaires et c'est lorsque leur tonicité est faible que l'on voit apparaître l'incontinence urinaire. On appelle phase de remplissage, celle durant laquelle se remplit la vessie. Ce sont les sphincters urétraux qui permettent à la vessie de se remplir en évitant toute fuite. Lorsque vous décidez qu'il est temps d'uriner, votre cerveau relâche les sphincters et l'urètre évacue l'urine vers le méat urinaire. Immédiatement après la miction, la phase de remplissage reprend.

Il est indispensable de contrôler le bon fonctionnement de votre urètre et d'être alerte aux fuites urinaires dont vous pourrez être victime et qui sont possibles à tout âge. L'échographie rénale mais également une radio permet d'observer l'appareil urinaire au complet et d'observer s'il existe un obstacle au niveau de l'urètre. La cystoscopie qui est une endoscopie décèle également de nombreuses anomalies. Consultez votre médecin qui vous orientera vers les examens appropriés puis vers les traitements qui conviendront.

Plus d'articles sur le sujet

Modifier mes informations
Veuillez saisir votre email. Après validation vous recevrez un mail contenant la marche à suivre pour modifier vos informations
IMPORTANT : les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires