L'incontinence et les bons gestes à adopter

L'incontinence peut causer de nombreuses incommodités, cependant de simples gestes d'hygiène ainsi qu'une alimentation soignée aident à la réduire.

Des gestes d'hygiène simples pour se sentir bien

Bien des inconvénients peuvent être évités en ayant les bons gestes, des gestes simples en matière d'incontinence. Parmi ces gestes, le lavage du bas du corps est essentiel. L'hygiène corporelle est importante d'où un nettoyage est à préconiser pour la femme à chaque changement de protection. Le nettoyage des parties intimes se fait avec un produit essentiellement non irritant et neutre pour la peau c'est pourquoi l'idéal est d'utiliser des produits aux ingrédients naturels cosmétiques sur http://www.cosmetiquesnaturels.ch/fr/ par exemple. Après le lavage, il est tout aussi important de procéder à un séchage avec un tissu doux à cause de la finesse de la peau. Ces parties sensibilisées sont facilement irritables et un tamponnement est préférable à un frottement. L'utilisation de cosmétiques naturels tels le savon naturel ou le savon artisanal contribue à la protection de la peau. De plus, un usage quotidien de crème grasse issue d'un atelier cosmétique favorise une protection contre l'humidité environnante. Éliminer les mauvaises habitudes compte aussi. Procéder à une facilitation de l'accès aux toilettes est un bon exemple des gestes à faire, ce geste permet d'éviter de se retenir et ainsi de fragiliser le périnée. Quelques autres gestes comme boire la quantité d'eau quotidienne adaptée, et boire des tisanes adaptées, comme l'ortie jaune, en cas d'incontinence améliore le quotidien. Bien sûr il faut prendre en compte le choix des vêtements et éviter ceux qui gênent en favorisant les vêtements faciles à retirer. Le choix d'une protection est aussi important de même que l'aménagement de l'emploi du temps en fonction des recommandations du médecin.

Outre les traitements, soigner aussi son alimentation

À part les précautions d'usage en matière d'incontinence, bien surveiller son alimentation est aussi une prévention utile. Des aliments sont à privilégier et d'autres à proscrire, pour que l'alimentation aide à réduire l'incontinence, les légumes, les fruits et les céréales sont les produits phares. Ces derniers sont riches en fibres et aident de ce fait le transit intestinal. Les aliments à éviter sont généralement le chocolat, ainsi que les excitants dans le genre du cacao, du thé, de l'alcool, des boissons gazeuses, les aliments riches en aspartame. Les agrumes et les tomates font également partie des aliments à éviter, de même que les épices pimentées qui ont également un effet diurétique. Un risque de fuite urinaire est à envisager lors d'une constipation prolongée, une alimentation saine et qui se passe de trop de sucre et de trop de gras évite l'augmentation de la pression vésicale. Bien sûr, ces aliments peuvent être consommés par les personnes souffrant d'incontinence, cependant une baisse de l'ingestion de ces aliments aide à réduire ce phénomène.