Préparer sa retraite à l'étranger

Arrivés à la retraite, certains seniors se sentent pousser des ailes d'oiseaux migrateurs ! Et ils ont bien raison de se tourner vers les destinations plus exotiques pour découvrir de nouveaux horizons. Certains rejoignent leurs enfants partis s'exiler eux aussi pour le travail. D'autres décident de retourner dans leur pays natal, ou dans le pays de leur famille. Certains ont tout simplement le goût de l'aventure. Mais entreprendre cette nouvelle étape de vie dans un pays différent nécessite quelques procédures…

Trouver un logement

Vous partez à l'étranger, et vous devrez laisser derrière vous votre maison ou votre appartement. Et après ? Reste à savoir si vous voulez être propriétaire ou locataire une fois arrivé à destination ! Le déménagement peut être fastidieux à préparer : il faut s'y préparer au minimum 2 ou 3 mois à l'avance si vous désirer garder vos meubles. Vous pouvez faire appel à des compagnies spécialisées dans le déménagement à l'international pour vous faciliter la tâche !

Pour trouver votre maison ou appartement dans la destination souhaitée, nous vous conseillons de partir préalablement pendant quelques semaines pour pouvoir faire vos recherches. Pas question de ne pas visiter votre futur bien !

Les formalités administratives

Cela va de soi, toute étape de la vie aussi importante soit-elle s'accompagne souvent de paperasse administrative ! Pour vous aider à vous y retrouver, voici la liste des démarches et procédures indispensables avant un départ pour vivre à l'étranger pour sa retraite.

  • Compte en banque : Ouvrir un compte bancaire une fois arrivé à l'étranger, pour simplifier les transactions.
  • Recevoir sa pension : Effectuer une demande auprès de sa caisse de retraite pour que la pension de retraite soit versée sur un compte ouvert en France ou dans le pays d'accueil.
  • Allocation : Une fois à l'étranger vous ne pourrez plus bénéficier de la solidarité aux personnes âgées.
  • Papiers d'identité : Renseignez-vous sur les règles préétablies pour les séjours longue durée dans le pays d'accueil.
  • Santé : Déclarer à l'assurance santé son départ à l'étranger.
  • Santé : Si vous vous installez dans un pays non membre de l'Union Européenne, cotisez auprès de la Caisse des Français à l'étranger pour bénéficier des remboursements.
  • Pour les impôts : La taxation des impôts dépend de l'accord établi entre la France et le pays d'accueil. S'il n'y a pas d'accord, le retraité peut se retrouver doublement imposé.
  • Animaux : Si vous partez avec votre animal de compagnie il devra être pucé et/ou vacciné pour pouvoir voyager à l'international.
  • Préparez l'avenir : En cas de décès sur place, renseignez-vous sur les droits de succession.

Une nouvelle vie commence, et il faudra la commencer dans les règles ! Et vous ? Vous êtes déjà parti pour vivre votre retraite à l'étranger ? Prévoyez-vous de le faire ?

Cet article vous a plu ?

Préparer sa retraite à l'étranger
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)

Un commentaire

0 commentaire